A propos

Je m’appelle Amanda Winnie Kabuiku. Je suis journaliste-collaboratrice pour i-D France et le Monde Afrique. Je suis particulièrement sensible aux sujets à portée sociale, raciale, économique articulés autour de l’art, la musique, la littérature et la mode. Tout a commencé le jour où j’ai écrit mon premier livre, intitulé « Phénoménale Manda », en 2014…

@huberthelleu

Effectivement, tout a commencé à cette période. Un petit livre qui contenait des histoires, celles que j’avais expérimentées, d’autres que j’avais lues et certaines, que j’avais entendues. Il s’agissait d’une compilation de posts retravaillés provenant de mon blog du même nom. Je n’avais pas grand-chose à perdre, juste l’intime conviction que quelqu’un le lira quelque part. Dans ce tout petit recueil ambitieux, je voulais être comme toutes ces femmes qui inspirent le monde et défraie les foules. « Phénoménale Manda » m’a fait reconnaître l’importance d’avoir une voix, ma propre voix.

Je n’avais pas grand-chose à perdre, juste l’intime conviction que quelqu’un me lira quelque part.

Je passais de longues heures à m’identifier de ces femmes qui ont fait le choix de prendre des risques pour d’autres comme moi et sûrement comme vous. Je crois que du fait de ma position, j’ai l’avantage d’être à la croisée des chemins. Me positionnant à la fois en tant que femme française, européenne, africaine et bien sûr noire avec un oeil sur ce qui se passe outre-Atlantique. Mon éducation cosmopolite m’a appris à avoir les yeux constamment ouverts. Digitale native, j’aime découvrir de nouveaux talents, de nouvelles formes de créativité et d’aller à la rencontre de ceux qui font les tendances de demain.

Je suis intriguée par tout ce qui se passe dans ce monde en pleine mutation. Cette effervescente foisonnante, comme nous l’avons toujours connu, du Nord au Sud, prend désormais d’autres trajectoires inattendues et particulièrement intéressantes. Les regards sont désormais fixés sur cette génération qui s’affranchit des règles et des complexes et qui met l’Afrique et sa diaspora au centre de l’attention. Je fais également partie de cette génération-là qui n’en a que faire des frontières et qui fait du multiculturalisme, une force.

Je fais également partie de cette génération-là qui n’en a que faire des frontières et qui fait du multiculturalisme, une force.

J’ai trouvé qu’il était intéressant de retranscrire ici ces conversations et ces interrogations. J’y partage des expériences  personnelles telles que mon appétence invétérée pour The Miseducation of Lauryn Hill, mon album de chevet, mais également mon amour pour tous ces artistes et personnalités authentiques qui rendent la musique, la mode, le cinéma, les médias… nettement plus potable et d’autres, relatives à ma communauté. J’écris ce que j’aurais aimé lire, une célébration pour mes soeurs oubliées et moi-même.

Si vous souhaitez partager un point de vue ou me raconter une bonne blague, merci de m’envoyer un e-mail. Tous les textes publiés sur ce site sont ma propriété exclusive. Ils ne peuvent être recopiés sans mon autorisation. Toutes les illustrations ou photographies réalisées spécialement sur ma plateforme sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Elles ne peuvent être réutilisées sans leur autorisation. La réutilisation du contenu rédactionnel ou d’images exclusives est strictement interdite.

Bienvenue sur ma plateforme.